Acap – pôle régional image

admin

Un étudiant amiénois au Festival de Cannes

Alors qu’il termine à peine ses examens, c’est au Festival de Cannes que Matthias Smalbeen jeune étudiant en cinéma à Amiens a été invité. Sélectionné par l’AFCAE avec 5 autres étudiants issus de toute la France dans le cadre d‘un programme expérimental, il désignera à l’attention de ses pairs, 2 à 4 titres parmi les 10 films programmés pendant les Rencontres Nationales Art & Essai de Cannes 2022.

Sensibilisation aux images et publics fragiles

L’Institut médico-éducatif (IME) La Tombelle et l’Acap ont souhaité renouveler leur partenariat et proposer sur plusieurs mois, une résidence artistique de sensibilisation aux images et au cinéma à l’attention de jeunes déficients mentaux légers ou moyens. Retour sur ce projet ambitieux, porté in situ par Romain Poette.

Sites ressources pour l’éducation aux images

Le Web regorge d’informations, d’outils pédagogiques, de conseils et de ressources pour s’auto-former sur le cinéma, sur l’image ou encore sur les méthodologies de projets. Nous proposons ici une sélection non exhaustive et évolutive de sites de référence en matière d’éducation aux images et d’éducation aux médias développés par différentes structures en France.

QUI PEUPLE LE CINÉMA FRANÇAIS ?

Cinégalités, le rapport du Collectif 50/50, dresse un état des lieux des inégalités de représentation dans le cinéma français car, si des études existent pour analyser les représentations à la télévision, peu d’éclairage existe sur la production cinématographique…

LES ALCHIMISTES, PORTRAIT D’UN DISTRIBUTEUR EN RÉGION

Rencontre avec Timothée Donay, co-fondateur des Alchimistes, société de production et distribution à Lille. Inventer et trouver la bonne formule pour chaque film, pour que l’étincelle jaillisse, telle est la définition même de leur alchimie. Véritable OVNI dans le paysage régional, il nous raconte son parcours et ses motivations à être distributeur en région plutôt qu’à Paris…

Mieux manger au cinéma

Il n’est plus guère d’endroits en France où la question du manger sain tout en préservant la planète ne fait pas l’objet d’une attention particulière. Au cinéma, l’offre alimentaire ne présente pourtant quasi exclusivement que des produits souvent trop gras ou trop sucrés. Et pourquoi donc, ne pas mieux manger au cinéma ?

LE COMITÉ JEUNE DANS LA PEAU DE CRITIQUES DE CINÉMA

Créé au sein du dispositif Lycéens et apprentis au cinéma Hauts-de-France, le comité jeunes, dont la spécificité est d’être exclusivement composé d’adolescents, sélectionne un des films au programme pour l’édition suivante. Fort de son succès auprès des élèves et jusqu’alors unique en France, il fait déjà des émules au niveau national…