Acap – pôle régional image

Jeune auteur

Faire un film n’est pas une autoroute dorée

Cela fait maintenant six ans que nous accompagnons les premiers pas de jeunes aspirants auteurs-réalisateurs de court métrage avec La première des marches. Des premiers pas, parfois hésitants, parfois assurés, mais qui sont à l’aune d’un long chemin encore à parcourir, celui de concrétiser leur rêve, réaliser leur film. Mais que deviennent-ils ? Où en sont-ils dans leur projet ? Rencontre avec quatre d’entre eux dont les parcours forcément singuliers sont le reflet d’autres aventures individuelles…

Karim Bensalah

Artiste collaborateur de longue date, Karim Bensalah travaille à nos côtés depuis notre rencontre en 2004 à Clermont-Ferrand, lors de la projection de son film, Le Secret de Fatima. Sélectionné aujourd’hui parmi une soixantaine de candidats pour la prestigieuse résidence Emergence, il démarre sous de très bons auspices son premier long métrage Lumière noire, soutenu par la Région Hauts-de-France. Une occasion pour nous de vous faire découvrir ce partenaire brillant et engagé…

« LA PREMIÈRE DES MARCHES, C’EST UNE EXPÉRIENCE OÙ ON EST CHAHUTÉ, DANS LE SENS POSITIF DU TERME… »

Clap de fin ! C’est à la veille de pitcher son projet de film Trouble devant un jury que nous avons échangé avec Juliette Ville, une des participantes à notre parcours d’accompagnement à l’écriture, La première des marches. Après un an passé aux côtés de nos jeunes cinéastes en herbe, il est temps pour nous de les laisser continuer leur route…